AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vive la flemmardiiise après les boutiiiiques

Aller en bas 
AuteurMessage
Noamie Thomas
Co Admin et pensionnaire
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : Pourquoi tu vas pas voir dehors si j'y suis ? :p
Rang : Pensionnaire
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Vive la flemmardiiise après les boutiiiiques   Dim 22 Juil - 21:33

[Titre pourris =='' je saiiis ;____; Réserver :3]

Qui a dit que faire les boutiques de décorations auraient pu être aussi amusant ? Et distrayant à souhait. Non seulement parce que la jeune fille avait trouvé environs tout ce qu'elle cherchait pour sa nouvelle chambre, mais il y avait un peu de la compagnie dans tout ça. Normalement, Noamie n'aimait pas tellement faire les boutiques. En temps normal, elle ne prenait pas plus que une heure pour trouver tout les fringues et accessoires qu'elle voulait -ou avait de besoin-. Sinon, elle trouvait cela pénible. Surtout qu'elle n'avait pas besoin de toujours acheter des vêtements, elle n'était pas superficielle. Surtout qu'en temps normal, lorsqu'elle était en Californie, elle devait faire les boutiques avec sa mère. Quoi de plus horrible ! Celle-ci était toujours entrain de lui dire : Ah tu devrais acheter ce chandail au lieu de celui-là. Oh regarde comme c'est chic cette jupe ! Elle t’ira à ravir ! Et blablabla. En plus, les vêtements que sa mère choisissait était énormément cher.. Et pas du tout le style de Noamie. C'était la même histoire en question de décoration. Voilà la raison du pourquoi Noamie n'aimait pas vraiment faire les boutiques.

Mais cette fois-ci, tout c'était passé différemment. Le jeune homme qui l'avait accompagné semblait aimé les mêmes choses qu'elle. C'était étrange pour la californienne de ne pas se disputer avec quelqu'un pour choisir quelque chose. En plus que Nathaniel, il était bien ce gars. Elle l'aimait bien. Mais bon. Elle ne le connaissait pas encore complètement... Mais assez pour savoir qu'il aimait bien la draguer ou faire des trucs du genre. Pourtant, Noamie ne le repoussait pas totalement, mais elle ne se laissait pas avoir pour autant.

Le jour d'avant, ils s'étaient rencontrés. Ils avaient parlés et c’était bien amusé ensembles. Ensuite, il l'avait invité au resto. Et ils étaient allés au resto aussi. Noamie avait bien aimé sa soirée avec le jeune homme, à échanger des paroles, des souvenirs, des pensées et des idées futures. Ça c'était bien. Pour une fois qu'une personne l'écoutait, elle en profitait. Pour une fois qu'une personne partageait ses idées, il ne fallait pas laisser tomber. Bref, pour en revenir à nos oiseaux, Nathaniel l'avait emmené dans un resto assez cool et jeune. C'était une sorte de resto avec de la nourriture de n'importe quel pays. Une sorte de café transcontinental quoi. La nourriture n'était pas chère, mais vraiment très bonne. Les deux ado avaient profités de l'instant pour échangés des souvenirs de leur vie d'avant... mais après, ils en profitèrent pour s'éclipser et aller marcher dans les rues du centre-ville. Ils étaient retournés au pensionnat vers environs 23h30, se donnant rendez-vous le lendemain matin pour aller chercher de quoi transformer la chambre de Noamie...

Et le matin même, le jeune homme était venu la chercher vers 10h00, pour se diriger une fois de plus vers le centre ville. La jeune fille avait trouvé de toute dans les boutiques de Nathaniel. Des rideaux vraiment originaux, de la peinture et toute sorte d'accessoires sympas. Ils c'étaient arrêtés dans un autre petit café "français" pour casser la croûte et ils étaient rentrés au pensionnat, parlant de tout et de rien. Et maintenant, ils étaient dans la salle de séjour, avec leurs achats, vers 14h15.

"C'est bien la première fois que j'achète autant de chose en même temps."Lança Noamie au jeune garçon en se laissant tomber sur un canapé.

La californienne avait décidé de ne pas mettre tout de suite son uniforme en essaie, d'ailleurs à quoi cela aurait-il servit de le mettre en dehors du pensionnat -à part c'être ridiculiser soi-même-. Elle avait donc mis des jeans qui s'arrêtaient au dessus des genoux -comme s'ils avaient été couper à cet endroit, laissant des petits trou et des éraflures un peu partout- ainsi qu'une simple camisole à bretelles larges d'une couleur bleu cyan -sans oublier un bracelet large à carreaux noirs et blancs- et pour terminer, des converses noires -et oui, la jeune fille avait sans doute presque toute la collection [XD *PAF*]-.

"Merci de m'avoir fait découvrir tout ces magasins, Nath."Rajouta-elle avec un sourire au jeune homme.

La jeune fille s'étira un peu vers le haut, cela faisait quand même un moment qu'ils ne s'étaient pas vraiment arrêtés depuis le début de la journée.

"Au moins nous avons fais le plus ennuyant de la journée, même si j'ai bien aimé cette sortie" Dit-elle avec une lueur malicieuse dans ses yeux verrons.

_________________

»XA MXIXS U P P O S E DXT OXB EXH A P P Y ?
WITHXALLXIXEVERX WANTED,XITXCOMESXWITHXAXPRICE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone-center.niceboard.com/index.htm
Nathaniel Nightwish
Hôte
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 29
Localisation : Trouvez moi pour le savoir...
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Vive la flemmardiiise après les boutiiiiques   Mar 9 Oct - 0:07

Nathaniel se trouvait avec Noamie dans la salle de séjour, tout deux entourés de nombreux sacs, pour la plupart destinés à la redécoration de la chambre de la jeune fille, même si quelques intrus c'étaient glissés dans le lot. Même si le jeune homme n'était pas un fan de shopping, il avait tout de même trouvé quelques bricoles qu'il avait décidé de s'offrir. Il avait même réussi à acheter quelque chose pour Noamie sans que celle-ci le remarque, il lui ferait la surprise plus tard. Nathaniel avait été agréablement surpris en découvrant que Noamie n'étais pas non plus le genre de fille qui passait des heures dans un magasin pour finir par soit ne rien acheter, soit au contraire acheter la moitié du magasin. Noamie avait bien sur pris son temps pour choisir, mais pas plus que nécessaire non plus, ce qui avait rassuré le jeune homme qui n'avait pas vraiment envie de passer sa journée dans les magasins. Il avait toujours réussi à éviter cette corvée avec ses parents, il n'allait pas commencer maintenant. En plus, ce que la jeune fille avait choisi plaisait assez à Nathaniel. Contrairement à d'habitude, il avait pu aider Noamie à choisir ce qui n'aurait pas été possible avec une autre fille. Mais Noamie n'était pas obsédée par le rose, ou les peluches, ou tout autre truc de fille qu'il n'arrivait pas à comprendre. Bref, pour une fois il avait pu donner son avis sur la future déco de la chambre. D'accord ce n'était pas la sienne qui allait subir un relookage, mais vu qu'il avait l'intention de rendre visite à la jeune fille, autant que la chambre lui plaise aussi. Surtout que c'était lui qui allait aider Noamie, et placarder des posters de barbie sur les murs ou mettre du rose en peinture, n'était pas sa première priorité dans la vie.

Bien qu'il ne connaissait Noamie que depuis la veille, il était ravi de découvrir qu'ils avaient un certain nombre de points communs. Pour preuve, la jeune fille ne portait toujours pas son uniforme, ce qui aurait été un peu inutile, vu qu'ils avaient passer leur journée en ville, mais certains ne le quittaient presque jamais. Lui aussi avait préféré quelque chose de plus pratique et avait mis un jean noir ample, lui tombant assez bas sur les hanches ainsi qu'un simple T-shirt blanc et d'une veste à capuche. A ces pieds, étaient ses nouvelles baskets, celles-là même dont il avait fait l'acquisition la veille.

Affalé dans un des fauteuils, Nathanie regarda Noamie, repensant à leurs sorties. Il ne la connaissais que depuis la veille et l'avait déjà emmené manger deux fois à l'extérieur du pensionnat. Si cela venait à se savoir, il aurait surement le droit à des réprimandes de la part des profs, pour partir ainsi sans prévenir et essayer de 'corrompre' un des nouveaux pensionnaires. Ainsi que quelques crises de jalousies pour son intérêt pour la nouvelle élève. Enfin, ce n'était pas comme s'il y portait de l'intérêt non plus. Les réprimandes passaient par une oreille et lui sortaient par l'autre, c'était ce que son père disait toujours. Et puis, cela en avait largement valu la peine. Il avait vraiment aimé discuter avec la Californienne. Cela faisait vraiment longtemps, qu'il n'avait pas parlé comme ça avec quelqu'un, sans préjugé, sans peur d'être ridiculisé ou quoi que se soit. En bref, il avait passé une excellente soirée avec Noamie, ainsi qu'une bonne matinée. Et la journée n'était pas terminée encore, il leur restait encore à redécorer cette chambre.

Noamie s'était laissée tombée sur un canapé faisait face à celui de Nat' déclarant que c'était la 1ere fois qu'elle achetait tant de choses. L'ado lui répondit par un sourire, comprenant parfaitement. Lui non plus n'était pas du genre à dévaliser les magasins. Puis elle le remercia de lui avoir servi de guide.



« Pas de quoi. Je suis toujours prêt à aider une jeune demoiselle en détresse. » répondit-il, lui rendant son sourire accompagné d'un clin d'oeil. Comme d'habitude, il flirtais légèrement avec la jeune fille. C'était de venu une sorte de jeu entre eux. Noamie ne le repoussait pas, mais ne l'encourageait pas vraiment non plus, ce qui amusait encore plus l'ado. Tant que la californienne ne lui disait pas clairement d'aller voir ailleurs, il n'avait aucune raison de s'abstenir. Et puis ça ne faisait pas de mal de s'amuser un peu.

Lorsque la jeune fille s'étira vers le haut, l'adolescent ne put s'empêcher de regarder. Il ne savait pas si elle s'en rendait compte, mais ainsi son T-shirt remontait légèrement, laissant voir un peu plus de sa peau, jusque la cachée.
Son attention fut attirée lorsque Noamie reprit la parole. Il se leva et s'approcha de l'autre canapé. Sans aucune considération pour l'espace personnel de Noamie il posa ses mains sur le rebord du canapé derrière la jeune fille, se penchant en avant jusqu'à n'être qu'à quelques centimètres de celle-ci, et répondit.



« Passer la journée avec une aussi jolie fille n'est jamais ennuyeux... »

Il resta ainsi quelques secondes, puis s'écarta, ne voulant tout de même pas brusquer l'adolescente. Il l'aimait bien, elle était sympa, alors pas question de la faire fuir tout de suite. Bien sur il aimait bien flirter avec elle, c'était amusant. Mais il n'irait pas trop loin non plus...enfin pas tout de suite. Il attendrait que que Noamie s'habitue un peu plus à lui. S'étant reculé de plusieurs pas, il s'étira lui aussi, comme un chat. Il en avait certaines caractéristiques d'ailleurs – il adorait faire la sieste au soleil, grimper dans les arbres, et certaines caresses bien placées pouvait le faire ronronner. Il se tourna ensuite vers Noamie.


« Alors demoiselle, je crois qu'il est temps de s'occuper d'une certaine chambre. Enfin, seulement si tu as envie qu'elle soit finie avant ce soir. Sinon tu pourra toujours venir dans la mienne. » ajouta-t-il avec un sourire. Cette possibilité ne lui déplairait pas, mais il doutait que la jeune fille accepte. (XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noamie Thomas
Co Admin et pensionnaire
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : Pourquoi tu vas pas voir dehors si j'y suis ? :p
Rang : Pensionnaire
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Vive la flemmardiiise après les boutiiiiques   Mer 10 Oct - 21:32

Qui aurait pu croire que la jeune fille avait aimé magasiner ? Peu de gens, j'en ai bien peur. Bon, avouons qu'elle avait déjà passé un avant-midi dans un centre commercial avec Shawn -ami d'enfance- car ils essayaient d'éviter leurs parents. Ça n'avait rien donné vu qu'ils avaient été retrouvés en moins de deux secondes... Mais par contre, Noamie en avait profité pour "essayer" d'agir comme une fille superficiel en s'achetant quelques chandails et quelques pantalons... et sa collection de converse [XD]. Que de beaux souvenirs. Dans les magasins, elle avait bien remarqué le visage de Nat lorsqu'elle choisissait des trucs : il semblait vraiment soulagé de voir qu'elle ne dévalisait pas le magasin au grand complet et qu'elle n'entrait pas pour rien. Petite fille modèle ? Naaa. Juste pas trop préoccupée par ce genre de chose. Au moins elle avait du goût... D'autant plus que la californienne était très motivée à refaire la décoration de sa chambre.

Bref, ils étaient finalement rentré au pensionnat sans se faire dire : « Ooooh mais vous ne portez pas votre uniforme ! Ce n’est pas bien ça ». Sans trop savoir pourquoi, ils c’étaient rendus à la salle de séjour –alors qu’ils auraient pu aller directement dans la chambre de la jeune fille-. C’était sans doute pour prendre une petite pause et de ne pas avoir à croiser toutes ces demoiselles qui lanceraient des yeux « éclairs » à la nouvelle venue qui avait réussit à attirer le coureur de jupon. Nat avait été très gentil en apportant les sacs les plus lourds, laissant à Noamie deux sacs d’un poids ordinaire. Maintenant que les courses étaient, il ne restait que le plus amusant : la chambre !

Une fois que la jeune fille ce fut installé sur le canapé et lui lança une petite phrase amicale, avec son éternel clin d’oeil. Elle le trouvait charmant et ça, il devait l’avoir remarquer assez rapidement. Sa réponse la fit rire un peu. Demoiselle en détresse ? Si elle avait été prise dans une situation avec un obsédé, cela aurait été plutôt Homme en détresse. Une fois qu’on mettait la jeune fille en colère, ce n’était pas du joli. Elle posa ses yeux sur Nathaniel. Elle ne le connaissait pas beaucoup, mais suffisamment pour savoir que même s’il était un peu –beaucoup- tête en l’air, il était très gentil et savait comme plaire aux filles. Mais ça elle n’eut pas eu besoin de le connaître pour le savoir.

Lorsqu’elle lança autre chose, Nat se leva et s’approcha d’elle. Au début, elle croyait qu’il prendrait place à côté d’elle mais lorsqu’il alla derrière pour y poser ses mains, elle douta de sa pensée. Celui-ci se pencha à quelques centimètres d’elle, elle pouvait sentir le souffle chaud du jeune homme sur son visage. Comme ça il la trouvait très jolie. Bah... Elle l’avait un peu devinée mais c’était toujours plaisant à entendre (XD] Le jeune homme recula presque aussi vite qu’il c’était approcher, un sourire aux lèvres.

Ahah. Il voulait encore jouer à ce petit jeu ? Et bien il allait voir ce qu'il allait voir [XD] ! Une lueur malicieuse -ou joueuse ?- apparut dans les prunelles vertes de la jeune fille qui s'étira langoureusement, laissant remonter son chandail jusqu'à son joli nombril et se leva tranquillement. Noamie se dirigea vers Nathaniel pour passer devant lui avec un a-d-o-r-a-b-l-e sourire mais celle-ci s'arrêta à quelques centimètres de lui -assez près pour qu'il puisse sentir son odeur fraîche de printemps- et leva ses yeux vers lui, un regard qui pouvait faire fondre n'importe qui. La jeune fille glissa quelques mots d'une douce et mielleuse :

"Bah on sait jamais. Si je suis coincé sans clé et que je suis aussi vulnérable qu'une enfant, peut être que j'irais te retrouver dans ton petit nid chaleureux"

Elle avait bien étiré le mot chaleureux, seulement pour faire réagir le jeune homme. Et bien quoi ? Elle avait droit de rire elle aussi. La jolie californienne passa devant lui, un petit sourire triomphant aux lèvres. Elle posa ses yeux sur la salle de séjour, essayant de ne pas trop rire. La salle était grande et bien décoré, on avait vraiment l’impression de pouvoir relaxer dans cet endroit. Il y avait même une petite machine pour se faire du thé ou du café. Ils n’étaient pas bêtes, ceux qui ont construit le pensionnat. C’était juste dommage qu’ils n’aient pas eu plus d’idée pour les couleurs. La jeune fille réalisa soudain qu’elle avait très soif [*meurs*] et se dirigea lentement vers la machine à café. Elle prit une tasse et s’en versa un peu. Elle se tourna vers Nathaniel avec un regard innocent :

"Tu veux quelque chose à boire avant de partir ? Je t’en sers un si tu veux… "

Elle lui fit un sourire amical et prit un gorger sans le quitter des yeux. Qu’est-ce que ça pouvait être drôle cette situation lorsqu’on s’y mettait à deux.

_________________

»XA MXIXS U P P O S E DXT OXB EXH A P P Y ?
WITHXALLXIXEVERX WANTED,XITXCOMESXWITHXAXPRICE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone-center.niceboard.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vive la flemmardiiise après les boutiiiiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vive la flemmardiiise après les boutiiiiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Perte des points en dextérité après Up
» Le rôle du Canada dans l’Haïti de l’après-Aristide :
» vive Chavez, vive Castro
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hanaka :: Pensionnat ~ Intérieur :: Salle de séjour-
Sauter vers: