AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Setsu Hitachin
Admin et Hôte
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 27
Rang : Membre du club d'hôtes.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Lun 2 Avr - 22:43

[ Je suis pas responsable du titre XD ]

Parce qu'il était fatigué, Setsu, dans l'eau chaude depuis un quart d'heure, vingt minutes, lacha un baillement, omettant de mettre sa main devant sa bouche. Huh, il était tout seul, au diable les politesses et tout le tralala. Personne ne le voyait, donc personne n'était là pour dire ce qu'il fallait faire ou non. Il le savait déjà.

La journée avait été épuisante. Il était littéralement creuvée, alors c'était normal qu'il prenne un peu de bon temps dans ces sources chaudes réservées aux hôtes, après avoir eu cours et discuté avec l'une de ses clientes. Durant une bonne heure, ou un peu moins, ils avaient bien rigolé, tous les deux. Enfin, c'était plus la jeune fille, puisqu'elle était morte de rire à chaque fin de phrase que prononçait Setsu. Flippant, il devait l'avouer, car tout n'était pas drôle. [ " Ouais j'vais me pendre " - " HAHAHA !! " ... XDDD * éclate de rire toute seule * ] Une nouvelle, arrivée il y a quelques jours.

Soit ... Comme c'était magnifique, de se prélasser dans une eau presque bouillante. Même qu'il était seul, il n'y avait personne, alors c'était encore mieux. Il préférait, parce que mine de rien, Setsu, il était un peu pudique, et même si il avait une serviette autour de la taille ... bah voilà.

Il devait être dix-huit heures. Ou un truc dans le genre. Bref, l'heure à laquelle tout le monde était à l'intérieur, puisque c'était l'heure à laquelle la nuit tombait. Rares étaient ceux qui trainaient encore. L'adolescent en faisait partie. D'ailleurs, ce n'était pas éclairé, ici. Les sources étant non recouvertes, on percevait le ciel qui s'assombrissait à mesure que le temps passait.

Mine de rien, il s'ennuyait un peu, Setsu. Il avait beau faire quelques brasses de temps à autre, ça ne le distrayait pas le moins du monde.


* Encore cinq minutes et je sors ... *

Se dit-il, fermant les yeux, profitant de ces derniers instants.
Il s'ennuyait, certes, mais comment quitter ce lieu paradisiaque ? D'accord, y'avaient pas de cocotiers, transat, mais on se sentait si bien, une fois notre corps trempant dans l'eau.


* Ou peut-être dix ... *

De toutes les façons, il partirait quand même. Parce qu'il y avait des heures à respecter, dont celle à laquelle plus personne ne devait se trouver dehors. Même qu'elle approchait. Mais même qu'aussi, y'en avaient qui la respectaient pas souvent. Mais chut.

[ Réservé ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane Leingod
Admin secondaire et hôte <3
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : In your pants
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Lun 2 Avr - 23:52

Après avoir littéralement expédié sa dernière cliente - une fille bizarre qui avait passé son temps à comparer les beux héros de jeux vidéos les uns aux autres - il avait décidé qu'il méritait bien un petit moment de détente. Surtout qu'elle l'avait saoulé grave, il s'en foutait lui de savoir qui entre Squall et Djidane était le plus beau. D'autant plus que la réponse sautait aux yeux, c'était Squall, point barre. Pas de quoi disserter dessus pendant des heures. Et pourtant, elle l'avait fait. Elle l'avait fait, et il aurait juré qu'elle viendrait à bout de sa patience. Mais non. Il avait regardé les minutes défiler avec une lente agonie, et finalement, avait prétexté qu'on l'avait réservé pour la soirée, et qu'il fallait qu'il se change. Excuse bidon. Mais efficace. Il l'avait raccompagnée à son dortoir, et avait embrassé sa joue pour lui dire au revoir. Heureusement qu'elle était charmante.

Et puis, mains dans les poches, il s'était demandé ce qu'il ferait pour se détendre. Là, il avait la flemme de passer à sa chambre pour se changer. C'était donc exclu. Bon. Que faire alors ? Ce furent ses muscles endoloris qui lui soufflèrent la réponse. Faire un tour du côté des sources chaudes. Han oui, quelle bonne idée, songea-t-il en étirant ses bras.

Il descendit donc les escaliers du bâtiment, et après avoir un peu marché dehors, profitant des derniers rayons tièdes du soleil, il arriva aux sources. Il entra dans le bâtiment, salua d'un sourire poli, bien qu'effronté, la réceptionniste qui le bouffa des yeux au passage, et alla en cabine, retirer ses vêtements, et sortir de l'autre côté avec juste une serviette autour des hanches. Il savait bien que c'était bientôt l'heure du couvre-feu. Mais d'une, il s'en fichait, et de deux, maintenant qu'il avait l'idée du bain dans les sources, il en avait non seulement envie, de ce bain, mais aussi besoin. Oui. Parfaitement.

Il retint un léger soupir d'agacement en remarquant qu'il n'était pas seul, mais finalement, un sourir vint ourler ses lèvres quand il remarqua que c'était un garçon de sa classe. Hm. Voyons. Sestu, si ses souvenirs étaient bons. Il entra souplement dans l'eau, frissonnant de bien-être au contact de l'eau bouillante contre sa peau tiède, et s'installa à côté de Setsu.

"Sestu Hitachin, c'est bien ça ?"

Sourire poli, toujours un brin effronté aux lèvres. Il était mignon, le Setsu. Très mignon. Et très à son goût. Il s'en fichait, de le détailler ouvertement, ça n'était pas comme s'il n'avait pas le droit. Etre hôte impliquait de ne pas avoir de relation suivie. Mais rien n'interdisait une petite amourette, tant qu'elle restait discrète. Et puis, au pire, au cas où il tomberait amoureux de quelqu'un, eh bien... Les règles étaient faites pour être transgressées, non ?

Il repoussa une mèche de cheveux derrière son oreille, souriant toujours de manière légèrement effrontée, ce qui donnait à son sourire quelque chose d'unique, qui ne se retrouvait pas souvent chez quelqu'un d'autre. Et surtout, il le portait bien, ce sourire là.

"Tu es charmant, Setsu Hitachin."
Répondit-il après que l'autre ait confirmé son idendité [Parce qu'il va le faire, hein ? --].

Son ton était posé, et net. Sa voix en tremblait pas. Tout juste s'il semblait un peu amusé. Au pire, l'autre ne serait pas intéressé. Et alors ? Il ne venait pas de lui faire une déclatation enflamée, il venait simplement de lui dire qu'il le trouvait bandant. Pas de quoi être gêné !

_________________
but there's no sense crying over every mistake
you just keep on trying till you run out of cake

and the science gets done
and you make a neat gun

for the people who are still alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsu Hitachin
Admin et Hôte
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 27
Rang : Membre du club d'hôtes.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Mar 3 Avr - 0:42

Appuyé contre le rebord de la source, ses bras à l'extérieur ( je sais pas si vous voyez comment il est ), immobile et les yeux clos, on aurait pu croire que Setsu s'était endormi. En plus, sa respiration était régulière. En gros, il présentait tous les symptomes du type boulet qui dort dans la flotte, au risque de se noyer. Seulement, ce n'était pas le cas. Il était bel et bien éveillé, mais en quelque sorte en mode " Absent ". Genre le gars qu'écoute plus rien et qui se plonge dans ses pensées.

Ouais, mais il pensait à quoi ? ( Parce que oui, il sait le faire ... ) Bah, plus ou moins à rien. Ou a quelque chose. Ou les deux. A la journée passée ou à celles qu'il passerait. Genre ce qu'il ferait après être sorti de l'eau ou ce qu'il ferait demain, après demain, dans trois jours. Sûrement la même chose qu'ajourd'hui : Se lever, manger, cours, manger, cliente, cours, cliente, fin. Le petit train-train quotidient. Ennuyant, à force, sauf le fait d'être hôte. Ca, c'était toujours amusant. Mais les cours ... Il s'en passerait volontiers. Comme tout enfant/adolescent ...


* Si on réfléchit bien, on bosse toute notre vie ... * Songea Setsu en lachant un soupir d'aise. Ouais ben c'était la vie ... C'était comme ça. C'était chiant, certes, mais c'était fait de la sorte.

Le garçon s'extirpa alors de ses pensées, sentant l'eau frémir.
Il ouvrit lentement les yeux, se redressa et remarqua une présence.
Doué comme il était, il n'avait entendu personne arriver.


* Damned ! >o< Moi qui pensais être seul jusqu'au bout ... *

Qui était-ce ?
Même s'il faisait plutôt sombre, Setsu reconnut Akane, une personne de sa classe. Un hôte, également. Il n'avait jamais vraiment eu l'occasion de lui parler mais savait qu'il était arrivé ici, à Hanaka, la même année que lui. Il savait aussi qu'il faisait des ravages auprès des demoiselles maudissant cette loi interdissant ces jeunes garçons à avoir une relation. Bah, c'était normal. Akane, il avait un physique avantageux, Setsu l'avouait.


- Sestu Hitachin, c'est bien ça ?

Qu'il avait déclaré, le garçon au sourire effronté.

Examinant son interlocuteur, ledit Setsu hocha la tête, sans rien dire. Il aurait bien pu sortir un " Et toi, Akane Leingod, je me trompe ? " mais non, puisqu'il savait que c'était lui. Il connaissait le nom et le prénom de chaque hôte, parce qu'il aimait bien savoir l'identité de ceux qui distrayaient les jeunes filles. Juste comme ça.

Selon cet adolescent, Setsu était charmant. Comme il s'en voyait flatté. Franchement, Akane était bien la première personne à le lui dire ouvertement, comme ça, sans pudeur.
Ne rougissant pas le moindre du monde au compliment, l'hôte se contenta de sourire et de prendre la parole.


" Vraiment ? C'est gentil, je te remercie. "

Déclara-t-il en fermant les yeux et en les réouvrant tout de suite après.
Il prenait un malin plaisir à fixer du regard son interlocuteur. Faisait-il partie de ces gens le dévorant des yeux ? Non ... Setsu il mattait pas. Juste que là, çà l'amusait, il en avait envie, comme ça.


" T'es plutôt bien gâté aussi, tu sais. "

Ajouta-t-il tout en élargissant son sourire. On lui avait toujours dit qu'il fallait qu'il donne son avis sur tout, qu'il dise ce qu'il pensait d'une chose ou d'une personne. Alors il le faisait, parce qu'il l'avait toujours fait.

Malgré le fait qu'il ne connaisse pas Akane, il avait entendu beaucoup de choses à son sujet. Par une fille maladroite qui n'arrêtait pas de vanter les mérites de ce garçon, ne se rendant pas compte qu'ainsi, elle vexait Setsu, mis à part XD. En gros ça donnait " Et tu vois, Setsu-kun, l'autre fois [...] et il était si mignon ! " et lui, pauvre adolescent, la maudissait. Parce qu'il aimait pas, quand on faisait pas attention à lui x). Il aimait être admiré, toussah, et pas que les autres le soient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane Leingod
Admin secondaire et hôte <3
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : In your pants
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Mer 4 Avr - 1:12

Il était entré sans se poser de questions. Après tout, si sa présence gênait l'autre, il le lui dirait certainement, ils n'allaient pas faire de manières de toutes façons. Il n'était pas du genre à s'offenser pour rien. La seule chose qui le mettait hors de lui, c'était quand on le contredisait alors qu'il avait clairement raison. Mais le garçon ne lui avait jamais fait ça, alors il n'y avait aucune animosité entre eux. En tous cas aucune dont il soit au courant. Donc à priori, non.

Et à en juger par son manque de réaction, c'était certainement le cas. Parce qu'il n'aurait certainement pas apprécié de se trouver dans le même bain que quelqu'un qu'il ne pouvait pas voir. Enfin, encore une fois, ça n'étaient que des suppositions.

Quand Akane avait demandé une confirmation de son identité, l'autre, Setsu, s'était contenté de hocher la tête sans rien dire. Ce qui signifiait soit qu'il s'en foutait de son nom à lui, soit qu'il le connaissait et n'avait pas besoin qu'on le lui confirme. Jugeant le jeune homme du regard, Akane pencha pour la seconde option. Pourquoi ? Parce qu'il n'avait pas l'air plus distant ou froid que ça. Donc il devait connaître son nom, et en être sûr. Akane se sentit un peu con du coup d'avoir dû lui redemander le sien, mais mieux valait ça que de l'appeler Kyô, ou Hitonari, ou encore Tsuji. Clairement.

Et comme Akane était du genre à dire clairement aux gens ce qu'il pensait, et qu'il trouvait Setsu fort à son goût, il ne se pria pas pour le lui faire savoir. C'était plus soft, évidemment, il n'allait pas lui sortir une banalité du genre "Hey, toi, tu sais que si tu disais oui, je dirais pas non ?". Non.
- D'une, c'était commun, et donc pas assez bien ni pour Tetsu, ni pour Akane.
- De deux, c'était une réplique qu'il aurait sortie en tant qu'hôte à sa cliente. Eventuellement. Mais là, ils étaient deux hôtes entre eux, pas question de charmer, d'autant plus que...
- De trois et pour finir, il ne s'agissait pas de le charmer, mais de lui dire ce qu'il pensait, et de l'amener à, éventuellement encore une fois penser que peut-être qu'il pourrait se passer quelque chose entre eux. Un jour. Peut-être. Eventuellement.

Parce que clairement, il avait beau trouver la formulation surfaite, les faits étaient là : si Setsu disait oui, Akane lui sautait dessus. Mais il était quand même un peu plus subtil que ça, le jeune garçon. Alors il se contenta de lui dire qu'il le trouvait charmant. Si l'opinion était réciproque, Tetsu le lui ferait certainement savoir. Si ça n'était pas le cas, il le remercierait et point barre, on n'en parle plus. Pratique.

Mais. Testu répondit. Quelque chose de positif, qui fit s'agrandir l'effronté sourire qui ornait les lèvres d'Akane. "Plutôt bien gâté." Clairement positif.

"Je te remercie."

Il laissa s'installer un petit silence, et se glissa dans l'eau jusqu'aux épaules, les lèvres toujours ourlées en un sourire. Moins effronté, il était plus détendu et amusé. Quelque chose de plus franc, qui faisait moins partie de son rôle d'hôte. Il avait toujours un peu du mal à s'en sortir, après une longue journée. Non pas qu'il devait jouer un rôle, justement. Il devait juste forcer un peu ses traits pour garder le personnage d'Akane l'Effronté. Il l'était aussi en vrai. Mais moins. Certainement. Un peu.

"Alors, qu'est-ce qui t'amène aux bains, hm ?"

Faire la conversation, c'était bien. Il se redressa avec un sourire en coin, et continua à observer le jeune homme face à lui, en se régalant les yeux. Il était décidément très, très à son goût. Miam.

_________________
but there's no sense crying over every mistake
you just keep on trying till you run out of cake

and the science gets done
and you make a neat gun

for the people who are still alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsu Hitachin
Admin et Hôte
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 27
Rang : Membre du club d'hôtes.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Mer 4 Avr - 1:55

Des gens aussi francs et directes qu'Akane, il ne devait pas y en avoir beaucoup. Dire ouvertement à quelqu'un qu'il était charmant, dans les premières minutes, c'était ... fort. Ouais, très. Après tout, peut-être le disait-il à tout le monde ? Dans ce cas, Setsu n'avait pas de quoi être flatté ... Ou si, quand même. Parce que bon. Les compliments, la valorisation, toussah, bah il aimait hein.

Il lui avait répondu un "T'es plutôt bien gâté aussi, tu sais. " qui, il ne savait pourquoi, avait fait grandement sourire son interlocuteur, un sourire que peu de gens avaient en permanence, comme ça. Ah si, peut-être qu'il savait pourquoi. Parce qu'il avait ça, peut-être. Même sûrement. Bah après, il n'avait dit que ce qu'il pensait, il n'aurait pas pu sortir un " Ouais merci toi non plus " parce que c'était mentir et ... Pas qu'il trouvait ça mal de raconter des bobards, seulement ... Il ne savait pas le faire. Lorsqu'il ment, l'adolescent devient rouge écarlate et bégaie. En gros, le truc à peine visible. Soit.

Après l'avoir remercié, Akane se glissa encore plus dans l'eau et demanda à Setsu ce qui l'amenait aux bains. La réponse était évidente. Même très. Y'avait pas à réfléchir, c'était simple et banal ...


" L'eau, voyons ! *___* "

Oké, première connerie de sortie. On va les compter ensemble, d'accord ? N'ayez pas peur, ce n'est pas contagieux, c'est juste un peu ridicule mais rien de grave ...
Ouais donc, comment tomber bas ? S'appeler Setsu. Clair. Et Net.


" Enfin non ... " se rattrapa-t-il en sortant sa main droite qui était dans la flotte et en s'amusant à la frôler de son index tout en faisant une petite moue qui se voulait gênée. Ou faussement gênée. Parce qu'il n'avait aucunement honte. Ses âneries, il les disait avec fierté, presque.
Oui si vous voulez, vous pourrez le conduire à l'hôpital si vous désirez. Mais plus tard. n____n


" Enfin si ... TT Y'a pas grand chose d'autre qui m'y amène. C'est tellement bien de se prélasser dans de l'eau bouillante, comme ça ! *_* Dis tu m'laves le dos ? "

* Pardon ? *

Ton qui semblait sincère, sourire niais, regard à la con ... De quoi faire flipper. Surtout que juste après avoir dit cela, Setsu se mit à rire et balaya l'air de sa main, toujours la droite hein.


" Huhu, je plaisante, t'inquiètes pas. Quoique si t'as du temps à perdre u__u ... Mh enfin non huhu ! n_n° '

En fait, Setsu, quand on le regarde de loin, quand on le connaît pas, quand il se tait, il paraît sérieux, calme, un tantinet froid à cause de cette expression qu'il garde souvent ; une expression hautaine. Mais dès la première minute, ou seconde où vous commencez à dialoguer avec cet être, bah vous changez totalement d'avis. Il est stupide.

" Et toi, dis-moi, tu es venu pour quoi ? "

Bah oui, autant retourner la question plutôt que de jouer les abrutis. Puis d'un côté, ça l'intéressait, à l'adolescent. Pour une fois qu'il discutait avec l'hôte ... Il allait pas s'en priver, hein ! Et puis il aime bien faire de nouvelles connaissances. C'est toujours amusant de rencontrer de nouvelles têtes - même si sa tête, au garçon, il l'a souvent vue -, de nouveaux caractères, et tout. M'enfin ça, il le fait un peu tous les jours. Chaque cliente qu'il reçoit n'est jamais la même. Mais c'est plutôt facile de les cerner, elles.

Attendant une réponse, Setsu jeta son regard tantôt vers le ciel, tantôt sur Akane. Mais il devait avouer, ses yeux restaient plus fixés sur le garçon que sur les astres ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane Leingod
Admin secondaire et hôte <3
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : In your pants
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Jeu 12 Avr - 22:07

Hm. Il promettait d'être intéressant, le Setsu. Très intéressant. Même que Akane, il aimait bien sa réponse. Il l'aimait même beaucoup. Carrément. A donf, quoi. Il fallait avouer que ce petit jeu là, celui du "je te complimente l'air de rien, et si tu me complimentes en retour, c'est que j'ai mes chances", il était plus drôle quand les deux personnes y jouaient. Et Setsu semblait être de la partie. Mais après, il ne le connaissait pas, donc allez savoir. Si ça se trouve, il était juste poli, hein. Mais non voyons. Il savait qu'il était beau, Akane. Setsu ne pouvait qu'être sincère, pas juste poli. N'importe quoi.

Il a presque failli douter, avec ces conneries. Mais non. Setsu ne pouvait effectivement que le trouver plutôt gâté. C'était vrai après tout. Il l'était, et en avait clairement conscience, merci pour lui. En même temps, s'il était persuadé d'être gros et moche, il ne serait pas hôte. Hein.

Ensuite, il répondit à sa question. Et sa répon était mignonne. Spontannée. D'ailleurs, ça avait surpris Akane, parce qu'en tant qu'hôte, il ne pouvait que rarement se permettre d'être spontanné. Quelque part, on leur demandait de jouer toujours un rôle, et même si c'était le leur, c'étaient eux, mais en exagéré. Et parfois, Akane avait un peu de mal à quitter le rôle du sale gosse, ado un peu chieur, un peu rebelle. C'était pour ça qu'il appréciait d'autant plus les moments comme celui ci, où il pouvait se permettre de se détendre, et d'être lui. Complètement.

Un sourire étira ses lèvres, puis Setsu se reprit. Puis se rereprit, et déclara que l'eau bouillante, c'était agréable. Et Akane ne put qu'acquiescer. Mais avant qu'il n'ait eu le temps de le faire, Setsu lui demanda de lui laver le dos. Mon bisho écarquilla les yeux sous la surprise, parce que franchement, il ne s'y était pas attendu, à celle là. Il sentit un sourire lui étirer les lèvres. Ca serait avec un réel plaisir. Sérieusement. Maaaaais, encore une fois, Sestu fut plus rapide, et précisa qu'il plaisantait. Puis, encore une fois, il se reprit, pour se rereprendre par la suite. Wah, fallait non seulement suivre, avec lui, mais être rapide en plus! Discuter avec ce quidam là n'allait pas être de tout repos...

En tous cas, le garçon ne collait pas du tout avec l'image qu'Akane avait de lui. Il avait l'air froid et hautain, quand on le voyait comme ça, mais en fait... Il avait plutôt l'air naturel et spontanné. Et visiblement, il parlait aussi plus vite qu'il ne pensait. Ce qui n'était pas le cas de mon Akane d'amour, qui avait toujours tendance à bien réfléchir aux conséquences de ses paroles. Mais ça conférait un certain charme au jeune homme. Voire même un charme certain. Ouais. C'était plus dans ce sens là. Mais il était charmant de toutes façons, donc bon. Ca compte pas. ><

Et puis l'adolescent en face de lui lui demanda pourquoi il était venu. C'était pour faire la conversation, ça s'entendait à son ton que sa présence ne le gênait pas plus que ça. Alors, tranquille, Akane lui répondit.

"Bah. Parce que je me suis coltiné une cliente chiante tout l'aprèm, et qu'après ça, j'avais bien besoin de me détendre..."

Il laissa un petit silence s'installer. Mais il était plutôt confortable, comme silence. Etrangement, parce que d'habitude, dans leur occupation d'hôte, les moments de blanc n'étaient pas de bon augure.

"Et si tu tombes amoureux un jour, tu feras quoi? Tu arrêteras d'être un hôte?"

Il se surprit lui-même à poser cette question. Ses yeux étaient posés sur Setsu, l'observant, et appréciant chacun des traits de son visage, la fine ligne de son cou, et la délicate musculature de ses épaules. Il n'avait jamais réfléchi à la question. N'avait jamais songé qu'il puisse réellement s'attacher à quelqu'un. Alors pourquoi la question était-elle venue si... spontanément ce soir? Il n'en savait rien. Et il n'en saurait certainement jamais rien.

_________________
but there's no sense crying over every mistake
you just keep on trying till you run out of cake

and the science gets done
and you make a neat gun

for the people who are still alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsu Hitachin
Admin et Hôte
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 27
Rang : Membre du club d'hôtes.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Ven 13 Avr - 2:04

En fait, même s'il avait raconté qu'il plaisantait, Setsu, il aurait bien voulu qu'on lui lave le dos. Premièrement parce que tout seul, on peut pas vraiment, à moins d'être extansible ou autre. Deuxièmement, ça faisait un bien fou. Troisièmement ...Akane, ouais. Il était beau, bien foutu, et ça ne faisait sûrement aucun mal de se faire nettoyer une partie du corps par un bisho tel que celui-là. Mais non. Tout de suite après sa proposition, le brun s'était pressé de dire que c'était faux, qu'il voulait pas qu'on lui lave le dos. Quel dommage. Surtout que l'hôte en face de lui n'avait pas relevé. Il l'aurait fait, les choses auraient pu s'arranger, mais non. Rien du tout. Que dalle. Con, hein ? Peut-être. Peut-être pas. Setsu pouvait revenir sur sa décision. Ca ferait de lui le type de gars qui sait pas ce qu'il veut, mais il s'en fout un peu. Beaucoup. Enfin, il verrait.

Seulement, il n'eut pas vraiment le temps de réfléchir, parce que ledit bisho, il parlait, lui répondait. L'adolescent l'écouta attentivement, souriant par la même occasion. Une cliente chiante. Le truc qui te fait te demander : " Mais pourquoi je suis hôte ? ". Vraiment. Ca te met un peu hors de toi, et pourtant, tu peux rien faire quand t'es face à ce genre de personne. Because of courtoisie. Que tu le veuilles ou non, c'est ce que tu dois avoir au minimum. Mais bon, par chance, les phénomènes " Clientes chiantes " il en avait rencontrés peu, Setsu. Une, précisément. Ca lui suffisait amplement. C'est d'ailleurs pourquoi il compatissait, comprenant qu'Akane désire prendre un peu de bon temps.


" Ah oui ? C'était qui ? "
questionna le jeune garçon à la curiosité surdéveloppée.
Oui, il voulait savoir qui son interlocuteur s'était coltiné toute l'après-midi pour voir si c'était pas la même dont il avait eu droit. Genre le p'tit cadeau que tu vas franchement adorer, voire aimer, selon les goûts. Mais bon, peut-être qu'Akane ne voudrait pas dévoiler l'identité de la pensionnaire. Qui sait ? Style pour qu'elle reste dans l'anonymat pour éviter qu'on porte plainte pour chiantise excessive ... @@"

Setsu ne fit pas attention au silence qui s'était installé. Ca lui faisait rien, le gênait pas, il en profita même pour fermer les yeux et se reposer un court instant soudainement coupé par la voix de l'hôte en face de lui. Alors là, il lui demandait un truc dont il n'avait jamais pensé à chercher la réponse, tout simplement parce qu'il ne s'était jamais posé la question. S'il tombait amoureux, il ferait quoi ...? D'abord, pourquoi il lui demandait ça ? C'était bizarre. Si bizarre que l'adolescent fut légèrement troublé et mit un moment avant de répondre. Ben ouais, il ferait quoi ? Il savait pas ... Mais pas question d'arrêter d'être un hôte. Au pire, il se cacherait. De toutes les façons, il s'en préoccupait pas. Il s'en soucierait seulement le jour où ça lui arriverait.

Fixant l'eau, le garçon ne répondait toujours pas et semblait profondément ailleurs. Mine de rien, cette question, c'était pire qu'un devoir de Maths bien chiant sur lequel tu passes une bonne partie de ta journée.


" Je m'en fous. " Se décida à déclarer Setsu qui posait son regard sur Akane. Plus aucune once de gaieté n'apparaissait sur son visage.

" Finalement, viens plutôt me laver le dos. " poursuivit-il en faisant signe au garçon se s'approcher. Non seulement il changeait d'avis, et en plus, il changeait aussi de sujet. Si c'était pas du professionalisme.

" Parce j'ai aucune idée de ce que je ferai. Mais je pense pas que j'arrêterai d'être un hôte. J'aime bien. Puis tu sais, si je me fais discret, personne n'en saura rien ...! <3 " ajouta le garçon en souriant d'une façon...coquine.

Non, c'était pas du professionalisme, parce qu'il écartait pas du tout le sujet, mais y répondait, plutôt. Sans vraiment être sûr de lui, mais bon. C'était pas de sa faute. Même qu'il était sûr qu'Akane, il en savait rien non plus. Et les autres hôtes aussi. C'était pas une de leurs priorités. Du moins, Setsu le pensait. @@'


" Et toiii, dis ?! " S'exclama-t-il soudainement en pointant son interlocuteur du doigt. " Tu le sais ? Si ça t'arrives, tu fais quoi ? Han, non, tu sais pas ... C'est évident ... Bon. Mon dos attend ! <3 "

[ * A décidé de foutre aussi ses paroles en gras ._.' * ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane Leingod
Admin secondaire et hôte <3
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : In your pants
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Mar 17 Avr - 23:24

C'était amusant de parler avec Setsu, les mots venaient tous seuls. Peut-être parce qu'il dégageait cette spontanéité qui mettait Akane à l'aise. Peut-être un peu malgré lui, mais à l'aise quand même. Détendu comme il ne l'avait pas été depuis longtemps. L'eau des sources chaudes aidait certainement. Mais quelque part, mon bisho d'amour se doutait bien qu'il était aussi en confiance, et pas seulement détendu. Et ça, ça ne pouvait venir que du bisho à sa gauche. Parce que de l'eau qui met en confiance, il avait encore jamais entendu parler, Akane. Mais si ça existait, il demandait à voir. Muhuhu.

En tous cas, ils discutaient. Tranquillement, et Akane raconta qu'il était venu ici pour se prélasser après avoir supporé une cliente chiante, qui l'avait collé tout l'aprem, et qui l'avait harcelé au sujet de persos de jeux vidéos. Maaaaais, il avait tenu bon et gardé son calme, malgré l'envie qu'il avait de lui éclater la tronche contre le premier mur qui passe, même si, techniquement, un mur ne passe pas. Vous avez compris l'idée de toutes façons, alors arrêtez de chouiner. Rah.

En tous cas, Setsu lui demanda qui était la fille. Akane se demanda ce que ça changeait qu'il le sache. ...Mais peut-être le bisho de gauche voulait savoir pour pouvoir l'éviter à l'avenir. Soucieux d'aider son prochain, et surtout de lui éviter une atroce souffrance, Akane esquissa un sourire. Effronté, le sourire, bien qu'amusé.

"Ellie McDougall, l'étudiante anglaise. Elle est gentille, mais terriblement collante."

Normal. Elle était un peu le type fangirl de base, et avait tendance à pousser les hauts cris dès qu'elle croisait un hôte. Du coup, ça paraissait évident qu'une fois qu'elle en tenait un, elle n'allait pas le lâcher aussi facilement. Et par "hauts cris", j'entends "Iiiiiiiiiiik! Bishounen! Kyaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!". Mais bon. Elle était gentille. Chiante, mais gentille. C'était mieux que rien. Et mieux que certaines clientes qui pensaient qu'ils étaient là pour faire leurs quatre volontés. En général, Akane il leur balançait leur quatre (justement) vérités à la gueule. Il voulait bien faire des efforts de temps en temps au niveau patience. Mais fallait pas le prendre pour une bonniche non plus. Elles voulaient un larbin, qu'elles se payent un domestique.

Ensuite, sans vraiment savoir d'où ça venait, après un petit silence, à sa grande surprise, il relança la conversation, en posant une question en rapport avec le fil de ses pensées. Mais pour Setsu, qui n'avait pas eu accès au chemin qu'avaient pris ses pensées, ça devait paraître assez incongru. Mais peu importe. De toutes façons, c'était fait. Mais l'autre hôte mit un moment avant de répondre, comme si la question l'avait troublé. Et puis il releva les yeux, et croisa le regard d'Akane. Setsu s'en foutait. Ca fit sourire le bisho de gauche. Et ce qui le fait encore plus sourire, c'est quand Setsu, en lui faisant signe d'approcher, lui dit de lui laver le dos, tout bien réfléchi.

Et puis le sourire du bisho de gauche changea. Il devint plus... mutin, plus coquin. Ce qui enchanta Akane, qui songea que cette expression lui allait définitivement bien, et qu'il lui plaisait encore plus comme ça. Il méritait vraiment qu'il s'y intéresse, à lui. Hm. Note pour plus tard: penser à passer du temps avec le charmant jeune homme à sa gauche.

Avant qu'Akane n'ait eu le temps de bouger pour lui laver effectivement le dos, Setsu continua. Il faut savoir que bien évidemment, ça ne le dérangeait pas du tout de lui laver le dos. En fait, il en avait même plutôt envie. Connaitre la texture de sa peau, passer ses mains sur les légers et discrets muscles. Hmm. Oui, il fallait vraiment qu'il fasse ça. Mais alors qu'il alait se déplacer pour le faire, Setsu reprit, donc, disant que quoi qu'il arrive, il ne cesserait pas d'être un hôte. Quelque part, ça rassurait Akane, qui sentait que maintenant qu'il le connaissait, ça lui ferait drôle d'être hôte sans lui. C'était assez bizarre. D'autant plus qu'il était rare qu'il se sente aussi bien avec une personne aussi rapidement. Tant mieux. Et comme Setsu lui avait retourné la question, il décida d'y répondre. Mais d'abord, il se déplaça derrière lui. Ah son dos attendait? Bah il n'était pas le seul. Akane aussi attendait.

Il posa ses mains sur les épaules du jeune homme et commença a masser doucement, ramenant de l'eau dessus de temps en temps, qui venait glisser entre ses omoplates. Miam.

"Moi? Certainement pareil. Ca m'amuse trop d'être un hôte. Et puis ça rajouterait certainement un peu de piquant à la relation."

Disant cela, il continuait son massage lavage de dos, en fixant les gouttes qui glissaient paresseusement le long du dos du jeune homme qui était presque entre ses bras. Bon sang... C'était tentant, juste là, de poser ses lèvres au creux de ce cou, et d'y aspirer la peau pour y laisser une marque. C'était très tentant. Vraiment très très tentant. Mais Akane ne cédait que rarement à la tentation, malheureusement pour lui. Sa maitrise de soi était bien trop forte pour qu'il se laisse aller ainsi. Du coup, il continua à ne faire que caresser les épaules et le dos, tout en imaginant tout ce qu'il pourrait se passer, s'il posait ses lèvres contre la peau douce.

_________________
but there's no sense crying over every mistake
you just keep on trying till you run out of cake

and the science gets done
and you make a neat gun

for the people who are still alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsu Hitachin
Admin et Hôte
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 27
Rang : Membre du club d'hôtes.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Mer 18 Avr - 23:30

Alors, c'était qui la fille chiante avec qui Akane avait passé l'après midi, mh ?
Setsu, tout en attendant une quelconque réponse ( positive, quand même ), essayait de voir qui ça pouvait bien être. Il avait le visage de certaines filles en tête, mais les avait déjà rencontrées et elles n'étaient pas si terribles que ça. Pas vraiment chiantes, très gentilles, même. Du coup, ce fut un peu compliqué et il abandonna, préférant que l'hôte à côté de lui lui réponde clairement. Parce qu'il allait le faire, hein ? Y'avait pas de raison qu'il dise pas qui c'était. Après tout, ça pouvait sauver le brun qui, par la suite, pourrait éviter de croiser le chemin de " Chiantator ". C'est stayle, comme nom hein. Chiantator.

Ellie McDougall. Qui c'était, celle là ? songea l'adolescent, regard posé sur Akane. Apparemment, c'était une anglaise ... Bah, il voyait pas qui c'était. C'était pas grave. La prochaine cliente qu'il aurait, il lui demanderait son nom et son prénom, histoire de précautions, et tout. Puis de toutes les façons, vu comment l'hôte à côté de lui la décrivait, il la reconnaîtrait x).


" Ah ... Elle doit être terrible ... " murmura Setsu sur un ton compatissant. Il priait pour ne jamais la rencontrer.

Peu après un court silence, Akane avait posé une question à l'hôte qui avait mis un certain pour répondre, mais l'avait fait. En même temps, il avait ajouté que finalement, il avait envie que le bisho qui se trouvait à côté de lui lui lave le dos. Oui, il était revenu sur sa décision. Et, avouons-le, il ne regrettait pas le moins du monde.

Lorsque le garçon posa ses mains sur ses épaules, Setsu frissonna, parce que mine de rien, c'était pas souvent qu'on lui faisait ça. Enfin si, quand il était petit. Mais entre hier et ajourd'hui, y'a une différence.
Le contact des doigts d'Akane sur sa peau le chatouillait légèrement, mais lui faisait un magnifique bien. C'était merveilleux, d'être massé par un des hôtes les plus sex' du pensionnat x).

Par la suite, ledit hôte déclara que lui non plus, n'arrêterait sûrement pas de faire cette sorte de "boulot" à mi-temps, ce qui, étrangement, rendit Setsu ravi. " Et puis ça rajouterait certainement un peu de piquant à la relation." ... Haha. Les deux pensaient la même chose, alors. Il l'aimait bien, Akane. Sa façon d'être, de parler faisaient de lui une personne plus qu'originale qui plaisait à l'adolescent. Il appréciait évidemment bon nombre d'autres hôtes, mais celui-ci restait un de ses préférés, malgré qu'il ne ai que rarement parlé. C'était dommage. Très. Mais bon, si les deux y mettaient du leur, ils pouvaient remédier à cela. Muhaha.

Et puis là, fallait dire qu'il passait un excellent moment. Qu'il ne s'arrête jamais de lui masser le dos, songea à plusieurs reprises Setsu qui se sentait si bien, à cet instant. Qu'il n'arrête pas, non. Il avait des doigts de fée, Akane. Même que le brun ne se gêna pas pour le faire remarquer :


" Si tu fais masseur, plus tard, je viendrai tous les jours, tu sais. " déclara-t-il en lachant par la suite un rire enfantin.

" C'est vrai ... Dis, tu veux pas faire ce métier ? " poursuivit le garçon en levant la tête pour essayer de voir le visage de l'hôte, parce qu'il était plus petit que lui, quoi. Un mignon sourire accroché sur le visage, Setsu, toujours la tête en l'air, fixait l'hôte, se disant qu'il avait l'immense envie de lui dire de masser un peu plus bas. XD Mais il se retint, parce que bon ... hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane Leingod
Admin secondaire et hôte <3
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : In your pants
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Sam 21 Avr - 19:03

Oh oui. Ellie McDougall était effectivement terrible. Et Akane vit que Setsu semblait compatissant, ce qui lui arracha un sourire. Il secoua légèrement la tête, parce que encore une fois, la simplicité du bisho l'amusait autant qu'elle l'étonnait. Il fallait dire que c'était peu commun, pour un hôte, d'être aussi naturel et spontanné. Et oui, ça l'étonnait réellement. D'où le fait qu'il y pense dans chacun des posts.

Et à présent, il avait ses mains sur ses épaules, qui étaient fines, et dont la peau était aussi douce que ce qu'il avait pu imaginer. Il ne s'était pas attendu à ce que Setsu frissonne mais, avouons-le, c'était très flatteur. Ca prouvait quelque part qu'il avait autant envie du contact d'Akane que lui avait eu envie de le toucher. Et puis ils avaient discuté, parlé du fait d'être hôtes, de ce qu'il arriverait s'ils rencontraient quelqu'un dont ils tombaient amoureux. Il doutait que ça lui arrive un jour, il tenait bien trop à son indépendance, mais... C'était malgré tout une hypothèse et une théorie à ne pas écarter. Lui qui aimait toujours avoir le contrôle de tout, il ne pouvait pas se permettre de ne pas prévoir une telle éventualité. Aussi faibles soient les chances de voir cela arriver.

Il était sûr de lui, mais... il était quelque part certain que c'était dû à la façon dont il avait été élevé. Sans attaches. Dès qu'il s'était fait des amis, il lui avait fallu partir. Et jusqu'à ce qu'il soit majeur, il serait contraint de suivre leurs lubies. Tout au plus pouvait-il espérer qu'ils le laisseraient finir sa scolarité ici. Après... Il ne savait pas. Ca dépendrait de ce qu'il se passerait ici. Peut-être resterait-il, peut-être retournerait-il en France. Ou en ANgleterre. Rah, c'était frustrant de ne pas savoir. ... Ou alors partirait-il totalement ailleurs. Comme ça au moins, il n'aurait pas besoin d'hésiter entre tous ces pays dans lesquels il s'était senti chez lui.

Il réalisa au bout d'un moment que l'heure du couvre feu était certainement passée. Mais il n'avait pas envie de quitter les bains. Ni la compagnie de Setsu. Parce qu'il était apaisant. Parce qu'il était facile d'être spontanné avec lui qui l'était tant. Et encore une fois, une de ses remarques lui arracha un sourire. Puis il se tourna, pour chercher à voir son visage, et Akane ne bougea pas, lui laissant le loisir de l'observer, ou simplement de chercher son regard. Et il insista.

"J'avais pas ça dans mes prévisions d'avenir, mais maintenant que tu le dis... Peut-être que je te ferai des tarifs préférentiels."

A sa grande surprise, il réalisa qu'il appréciait assez la compagnie du bisho pour lui proposer quelque chose. Mais ça demandait d'une, son accord; et de deux, encore un peu de réflexion. Mais l'idée germait dans son esprit, et lui arracha un sourire.

Et ses mains continuaient leur massage. Il savait bien qu'il s'attardait un peu, et qu'il était supposé simplement lui laver le dos. Mais c'était trop tentant, et la peau du jeune homme était si douce... Il n'arrivait pas à se faire à l'idée qu'il lui faudrait arrêter bientôt. Quand la gérante des bains viendrait vérifier qu'il n'y ait personne, certainement. Du coup... Il eut envie d'en profiter un peu plus, et fit glisser ses mains le long de ses épaules. Elles passèrent sous la barrière de l'eau, que jusque là, il n'avait pas osé franchir. C'était comme une caresse, et pourtant il continuait à ne faire que le masser, rien que le masser.

Il n'avait pas l'intention d'aller trop loin. Parce que... Parce que. Ses mains s'arrêtèrent au creux de ses reins, un moment, puis continuèrent leur descente. Mais pas trop. S'agissait de ne pas braquer Setsu. Juste de lui faire en vouloir plus.

_________________
but there's no sense crying over every mistake
you just keep on trying till you run out of cake

and the science gets done
and you make a neat gun

for the people who are still alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsu Hitachin
Admin et Hôte
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 27
Rang : Membre du club d'hôtes.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Sam 21 Avr - 21:18

Déjà, l'eau chaude de la source lui avait fait un bien fou. Mais alors, les doigts magiques d'Akane lui lavant le dos. C'était encore mieux. Setsu n'avait pas du tout envie que l'hôte s'arrête, il se sentait si bien. Franchement, dans cette école, des masseurs comme ça devraient-être à la disposition des pensionnaires. Elle avait les fonds nécéssaires, alors, pourquoi pas ? Quoiqu'il en soit, la femme s'occupant des sources, les nettoyant à chaque fin de journée ne tarderait pas à venir pointer son nez et alors, à ce moment là, les deux hôtes devraient quitter les lieux. Setsu pourrait toujours la supplier de les laisser encore cinq minutes, voire dix. Mais ce n'était pas vraiment son genre. Et puis, même si cette bonne femme était gentille, elle était aussi très ponctuelle. L'heure, c'est l'heure. Avant l'heure, c'est pas l'heure. Après l'heure, ça ne l'est plus. Combien de bien elle disait cette phrase dans la journée ? Bref, et donc, le brun aurait beau se mettre à genoux et lui baiser les pieds, elle dirait non. Il pourrait éventuellement jouer avec son charme - vu qu'il est beau, parce que pour être hôte hein - maiiis ... non plus. C'était mal. M'enfin, pour le moment, elle n'était pas encore là, alors il profitait.

Setsu avait sous-entendu qu'Akane devrait faire masseur, plus tard, et ce dernier avait répondu que ce n'était pas dans ses prévisions. Il s'en doutait un peu. Seulement, l'hôte ajouta qu'il lui ferait peut-être des réductions, ce qui fit sourire le brun, ravi.


" C'est gentil. " répondit-il, fermant les yeux, savourant le fait d'être massé par quelqu'un d'aussi talentueux.

Et puis, comme si son envie qu'Akane descende un peu plus bas s'était fait entendre, les mains de l'hôte glissèrent le long du dos de Setsu, qui, à ce contact, frissona une seconde fois. Alors comme ça, il lisait aussi dans les pensées ? Le coquin x) ... Néanmoins, bien que descendu assez bas, le brun s'arrêta au creux des reins de l'adolescent qui réouvrait tout juste ses yeux.


* Dommage * songea-t-il en se mordant la lèvre inférieure, déçu.
Ouais, dommage. En plus, ça lui avait un peu ouvert l'appétit ... un peu. Enfin, façon de parler, bien sûr. Réellement, il n'avait pas faim. Ou alors, si, mais il y avait une légère différence entre la nourriture qu'on avale tous les jours, et l'être humain.

Finalement, peut-être qu'il supplirait la gérante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane Leingod
Admin secondaire et hôte <3
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : In your pants
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Sam 21 Avr - 23:34

Gentil? Il savait pas trop s'il l'était réellement, Akane. On lui avait jamais dit ça en tous cas. Beau, oui. Charmant, oui. Foutrement baisable, oui. Drôle, oui. Intelligent, oui. Gentil? ...Non. Pas vraiment. Et donc il ne savait pas trop si ça lui faisait plaisir ou pas. Parce que pour lui, les gens gentils étaient les premiers à se faire marcher sur la gueule par les autres, les pas gentils. Et d'expérience, il sait que y'a plus de gens pas gentils que de gens gentils dans notre triste monde. Eh oui, il est un peu blasé mon bisho, mais que voulez-vous?

Bref. Il se contenta de sourire légèrement, en jouant un peu nerveusement avec un des anneaux qu'il avait à la lèvre, continuant son massage. Puis ses mains descendirent le long du dos du jeune hôte, en savourant la douceur et la finesse. Il s'arrêta cependant au creux de ses reins, songeant qu'il préférait attendre encore un peu avant d'aller plus bas. Parce qu'il en avait bien envie, hein. Mais d'une, se faire désirer, c'était mieux; de deux, il préférait y aller doucement et - passez-moi l'expression, hein - tâter le terrain avant de s'aventurer trop loin et de se prendre un GVDSG - soit Gros Vent Dans Sa Gueule.

Du coup, il resta là un moment, continuant ses massages. Clairement, il ne lui lavait plus le dos, et était passé à autre chose. Mais Setsu ne bronchait pas. Tant mieux. C'était bon signe. Et quand il arrêta sa descente, il remarqua que Setsu rouvrit les yeux, et se mordit la lèvre inférieure, l'air... déçu? Encore un bon présage, décidément! Le sourire qui venait de quitter ses lèvres réapparut. L'air de rien, il reprit la parole. Et la discussion, par le fait.

"C'est chiant, la gérante risque de bientôt arriver. Je suis bien, là..."

Et il pourrait être encore mieux, mon bisho, si le bisho de sa joueuse le voulait bien. S'amuser encore un peu. Explorer encore le corps fin du jeune homme. C'était vraiment tentant. Mais mieux valait ne pas aller trop loin, parce que justement, la grognasse risquait de débarquer d'un moment à l'autre. Et si elle arrivait effectivement, mieux valait qu'elle ne les surprenne pas dans une position trop gênante. Il avait beau être ouvert, l'exhibition, il avait encore un peu de mal avec. Un jour, peut-être. Mais... Non en fait. Pas vraiment.

[Cicourt, pardon Uu]

_________________
but there's no sense crying over every mistake
you just keep on trying till you run out of cake

and the science gets done
and you make a neat gun

for the people who are still alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsu Hitachin
Admin et Hôte
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 27
Rang : Membre du club d'hôtes.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Lun 23 Avr - 4:29

[ J'étais littéralement pliée en deux en lisant : " GVDSG " ]

Non mais, il allait arrêter de lire dans les pensées, le Akane ? Vraiment, ça devenait flippant. Setsu était en train de penser à la gérante, et PAF, y'a l'autre qui dit que c'est chiant, que ladite madame va venir. Enfin non, en fait, c'est la joueuse du bisho qu'à les mains balladeuses qu'à commencé à parler de la gérante, et après, j'ai continué. Mais chut. Vous êtes pas au courant, d'accord ? D'abord, qui c'est qui nous lit là ? C'du voyeurisme è_é. [ Ainsi, la joueuse de Setsu fut rapidement emmenée à l'hôpital, loin de son ordinateur, qui s'avère être la raison de ses problèmes mentaux ].

Ben oui, mais bon, c'était flippant quand même. Enfin bref. Le truc pas flippant du tout, mais plutôt ... le genre de truc qui te fait sourire comme un con, ce fut le reste de la phrase. " Je suis bien, là... ", qu'il avait sorti, l'hôte. Y'avait interêt. Mais que ça le rassure, Setsu aussi, se sentait bien. Très. Et ça l'emmerdait tout autant que la gérante pointe son nez ici. Y'avait pas une solution ?


" Mh, tu sais ...on n'est pas obligés de rester ici ..." murmura le brun, un petit sourire en coin.

C'était sûr. Ils pouvaient partir et se rendre autre part. Un endroit où ils ne seraient pas dérangés. Y'en avaient plein, à Hanaka. Une école grande. Très. Avec de vastes pièces. Des chambres. Tout ça.
Bien sûr, après, c'était Akane qui décidait. Pourquoi ? Bah parce que ... J't'en pose des questions ? è.é

Setsu se retourna alors et posa son regard sur le garçon, son sourire coquin toujours accroché à ses lèvres.


" Tu veux pas ...? " lui susura-t-il dans le creux de l'oreille.

Mais si, il voulait. Il avait interêt. Parce que ouais, le GVDSG, il en voulait pas non plus, mon Setsu. Il ferait quoi, si jamais l'hôte lui lachait un " non " ferme ? Hein ? Moi, je sais. Je vais frapper la joueuse de l'autre pour qu'elle édite son post, mais Setsu ? Il fait quoi ? Il aura l'air con, à tous les coups. Il se sentira humilié ... MAIS, ne soyons pas si pessimistes. Il dira " oui " et puis merde hein.


[ On fait le concours du post le plus merdique du monde ? Je gagne v.v ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane Leingod
Admin secondaire et hôte <3
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : In your pants
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Lun 21 Mai - 18:17

[Après presque un mois, me voilà. Enfin. Pardon ma Lily ♥]

Il était bien, oui. Ouais, vraiment bien. Et le garçon dans ses bras était tout à fait à son goût. Charmant, peut-être un peu niais, bien bandant, et il savait tenir une conversation sans la rendre mortellement ennuyeuse -contrairement à sa cliente de l'après midi même. C'était un plus. Un plus indéniable. Surtout qu'il aimait bien discuter, Akane. Même s'il aimait bien aussi utiliser sa bouche pour d'autres occupations. Muhaha.

Et ça le faisait chier à un point, z'avez pas idée, de savoir qu'ils allaient se faire virer par l'autre connasse de gérante. Alors que lui, il était bien, là. Et que faire des cochonneries dans l'eau, c'était vachement bien et que ça changeait les habitudes. Hm. Pense à autre chose, Akane. Z'êtes un peu trop près pour que tu te laisses aller à ce genre de pensées. Setsu le remarquerait tout de suite. Huhu.

Bref, donc. Il s'arracha à ses idées perverses et humides -c'est le cas de le dire. Et juste à temps, semblait-il. Puisqu'il entendit son futur amant -ouais, il venait de le décider, alors chut- lui murmurer qu'ils étaient pas obligés de rester ici. Oui. C'était pas faux. C'était même vrai. Mais en même temps, il avait aussi un peu la flemme, Akane. La flemme de bouger, pas envie de sortir de l'eau chaude, et de se les peler ensuite. Hm. Il allait dire qu'il avait franchement la flemme et qu'il emmerdait la gérante, quand Setsu approcha ses lèvres de son oreille, et murmura quelques mots.

Si. Il voulait, tout bien réfléchi. Parce qu'au fond, une chambre, c'était pas si mal que ça, hein. Confortable. Intime. Et ça se fermait à clé. Il retira ses mains du dos du bisho qu'il tripotait depuis un moment, et se pencha à son tour, glissant ses lèvres contre son oreille à son tout, et susura quelques mots à son tour, d'une vois suave terriblement envoûtante.

"Avec plaisir. Qu'est-ce que tu proposes?"

Et voilà. Maintenant, c'était au tour de Setsu de décider. Mwahaha.

_________________
but there's no sense crying over every mistake
you just keep on trying till you run out of cake

and the science gets done
and you make a neat gun

for the people who are still alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsu Hitachin
Admin et Hôte
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 27
Rang : Membre du club d'hôtes.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Lun 21 Mai - 20:32

[ Je t'en veux pas ♥ * range la hache * ]

Setsu, il aimait bien susurer des paroles dans le creux de l'oreille des gens. Enfin, là, c'était l'oreille d'Akane. Mais çà changeait rien au fait qu'il aimait toujours susurer des mots. Et là, dans ce qu'il avait dit, il avait fait comprendre qu'il appréciait également être tranquille, et que même si la gérante pouvait aller se faire foutre, le mieux serait qu'ils se taillent et se rendent dans un endroit plus intime. Ouais, la chambre c'est un excellent exemple. Tu peux fermer à clé, effectivement. M'enfin, faut pas hurler trop fort non plus, parce que les murs de Hanaka sont pas insonorisés x).

Par chance - enfin non, parce qu'il l'avai prémédité - Akane répondit quelque chose qui plut au brun. D'ailleurs, il avait imité Setsu et s'était approché de son oreille pour lui susurer sa réponse. Copieur. Néanmoins, l'hôte ne devait pas nier que la voix suave d'Akane lui procurait quelques frissons.


" Hm... Voyons voir ... " débuta Setsu dans un murmur.

Fixant le garçon, le brun caressa doucement le visage de ce dernier avec ses fins doigts. Il avait une peau indéniablement douce.


" Ca te dirait, un lit ? Dans ma chambre. Ca te tente ? " lui susura-t-il avant de se mettre à lui mordiller le lobe de l'oreille. Parce que ça lui plaisait tout autant.

Peu après, Setsu s'écarta un tantinet d'Akane pour mieux l'observer et lui sourit. Un sourire plutôt coquin.


" Tu viens ? "

Et lentement, il approcha ses lèvres des siennes pour à peine les frôler et ensuite s'écarter de nouveau, prêt à quitter les lieux.

[ * Se cache, parce que c'est nul * ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane Leingod
Admin secondaire et hôte <3
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Localisation : In your pants
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   Lun 9 Juil - 21:47

Les choses étaient en train de prendre un tout autre tour, dans les sources chaudes. Un tour... plutôt chaud, justement. Ce qui était loin, très loin de déplaire à Akane. Parce que ouais, ça lui disait bien de faire des petits trucs sympas et qui donnent chaud avec Setsu. Parce qu'il est tout à fait à son goût, Setsu. Tout à fait crousti-miam, même.

Et puis il devait être plein de ressources, comme le montrait son changement d'attitude. De carrément niais, il était passé à carrément sexy, et vas-y que je te fais des sous-entendus et que je t'invite dans mon lit en caressant ton visage. Là... Fallait le lui répéter deux fois, ça à Akane. Et puis il appuya ses paroles, comme pour insister --bien que ça ne fut absolument pas nécessaire d'insister, Akane, il aurait suivi même sans ça-- il mordilla doucement le lobe de son oreille. Et malgré la chaleur autour d'eux, et celle qui naissait dans son bas-ventre, il frissonna, Akane. Hmmm, oui... Ca faisait longtemps.

En revanche, ça ne dura pas assez longtemps à son goût. Il se serait bien laissé faire encore un moment, l'air de rien. Mais Setsu en avait visiblement décidé autrement. Il se recula, et lui lança un sourire provocateur, et plein de promesses. Et il lui demanda s'il venait. Putain oui, et comment il venait. Il allait répondre, mais l'autre bishi effleura ses lèvres des siennes, et... brodel, il était totalement pris de court, là, Akane... Mais encore une fois, c'était loin de lui déplaire. Et puis là, tout de suite, il avait franchement très envie d'aller dans la chambre pour continuer avec lui ce qu'ils venaient de commencer.

"D'accord. Je te suis."

Et sa voix resta calme et posée, malgré son envie de prendre Setsu par la main, et l'embarquer, partir en courant jusqu'à la chambre la plus proche, et tant pis si elle était déjà occupée par quelqu'un d'autre. Mais c'était pas trop un bon plan, en fait.

Donc il se leva, calmement, et retint un soupir de soulagement en constatant que non, y'avait rien de gênant ni de trop... évident, dirons-nous. Pas pour le moment. C'eut été gênant, quand même. Un peu.

"On va dans ta chambre ou dans la mienne?"

Ouais, autant se mettre d'accord tout de suite, non?

_________________
but there's no sense crying over every mistake
you just keep on trying till you run out of cake

and the science gets done
and you make a neat gun

for the people who are still alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre inopinée et incongrue entre bishos tous nus [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée entre mecs [ouvert à tous les mâles Gryff']
» Joyeux noel à tous!
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hanaka :: Pensionnat ~ Extérieur :: Sources chaudes [ Hôtes ]-
Sauter vers: