AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Camille Kasagami [Fiiiniii !]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kasagami Camille
Hôte
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Camille Kasagami [Fiiiniii !]   Lun 21 Mai - 22:53

Nom : Kasagami

Prénom : Camille

Surnoms : Kami (parce que ces jap' y connaissent même pas le français alors y mettent un "K" *out*), Kasa, mon chouuuupinoooou, Mister kawai (Kawai-man pour les intimes)

Âge : 18 ans, mais à le voir, on lui en donnerait à peine 15 !

Sexualité : huuum… Il est poli, c'est-à-dire, qu'il ne sait ni dire non aux filles, ni aux garçons. La politesse, c'est bien des fois !

Taille : 1 m 68, comment ça il est petit ? Mais non !

Poids : 56.750 kg ! Précis nan ?

Famille : Son père, japonais d'origine, qui est un très grand arnaqueur, euh pardon négociant en bourse, et sa mère qui est elle un ancien mannequin qui est devenue directrice d'une grande marque de mode. Et enfin, non pas le moindre, son petit frère, Evan ! (Qui se présentera mieux de lui-même <3)

Description physique :

Hum… Vous voulez savoir à quoi ressemble notre très cher hôte ? Prenez tout d'abord une frêle carrure, avoisinant le mètre soixante dix sans jamais l'atteindre, en fait enlevez un ou deux centimètres. Ensuite, et bien ajoutez-y des muscles très fins, pour ne pas dire quasi-inexistants ! Bref, vous obtiendrez un corps très mince, une taille de guêpe, une allure bien androgyne donc. Mais passons au reste. Sur ce corps fin, se tient une tête bien proportionnée à celui-ci. Et des traits, vous le devinez, fins ! Un menton triangulaire sans en être anguleux, des joues rondes et encore enfantines, un front peut-être un peu trop grand mais dissimulé par quelques mèches désordonnées. Ce n'est pas tout, au centre de sa bouille juvénile : un petit nez droit, entouré par deux yeux noisette rieurs ou capricieux, plutôt grands et en amandes. Ajoutez à ça un adorable sourire qui dévoile tout une dentition blanche méticuleusement entretenue ! Après, admirez sa jolie crinière blonde, aussi belle qu'impossible à coiffer ! Des mèches blondes, coupées d'une façon très disparate, rebelles au possible, mais qui donne à sa bouille enfantine un charme innocent incontestable.
Pour les vêtements ? Ben à l'école, l'uniforme… Mais par contre, sur son sac, vous pourrez voir une magnifique peluche porte clef… C'est une petit nounours bleu ! Cadeau de son grand frère ! Enfin non, son petit frère. Sur son téléphone portable, on peut contempler une foule de gadgets du même genre ! Oui, ce n'est pas très viril, mais bon, c'est mignon tout plein ! Comme lui quoi !

Caractère :

Allons, vous n'avez pas encore compris ce qui peut se tramer derrière cette charmante frimousse ? Vous n'êtes pas très perspicace… Vous voyez pas ? Ben, c'est juste un imbécile naïf qui passe pour un ange. Pardonnez-moi ces mots, mais c'est la stricte vérité. Camille est de ces personnes qui croit tout ce qu'on lui dit : "un éléphant rose ! " "Où ça j'le vois pas ?! ". Imaginez donc le quotidien avec une telle personne. C'est plutôt désastreux car, il faut toujours veillé sur lui, pire qu'un gosse. Il est totalement, absolument sans défense. Pas la moindre, pas le soupçon de force pour dire :"non me violez pas ! "… Fort heureusement, ça ne lui ait pas encore arrivé –remercions le frère de garde-. Ajoutez à cela une fâcheuse tendance à vouloir être gentil avec tout le monde et d'accord avec tous : "T'es d'accord avec moi ? " "Oui !" "Moi, je suis pas d'accord !" "Mais je suis d'accord avec toi aussi ! ", voyez le truc ? Pas très pratique pour s'affirmer en tant que personne…
Enfin, son statut a quelques avantages. En effet, grâce à ses attitudes de gamin, on ne peut que lui pardonner sa maladive maladresse ! Et puis on tombe sous son charme, et là, on tombe en guimauve ! Pas moyen de lui dire que voilà, son nounours rose est ridicule, et qu'il ne devrait pas se balader avec son pyjama à lapinou –oui, il a même les oreilles sur la tête- dans les dortoirs, mais quand il arrive dans votre chambre et qu'il vous demande s'il peut dormir avec vous parce qu'il a fait un cauchemar… On en peut lui dire non, hélas.

Qualités : gentil, adorable, gueule d'ange, souriant, irrésistible…

Défauts : Gamin, naïf, bête –hélas-, maladroit, étourdi, infantile, capricieux –avec ça-…

Talent Particulier :
faire craquer tout le monde avec son regard de chien battu ? Et réussir à se balader en pyjama rose avec des lapinou sans se faire violer !

Histoire :


Prologue :

Par un beau jour de mai naquit un petit bébé… Il avait déjà une jolie chevelure blonde héritée de sa maman, une bouille bien ronde et un cri presque mélodieux à sa sortie. Ce gamin était une merveille, enfin, si un nouveau né peut être caractérisé comme cela, parce que bon, un bébé, c'est tout sauf beau, c'est disproportionné, ça pleure tout le temps, et…. Lui souriait tout le temps et ne pleurait pas ! Finalement, oui, c'était une merveille ce gamin ! Oh mais que vois-je, non, c'est impossible ! Un autre bébé ! Un charmant garçon aux cheveux de jais… Celui-là tiens du papa ! Et bien, ce sont donc des jumeaux… Et c'est dans cette luxueuse clinique japonaise que débute leur vie…

Chapitre 1 : une vie trépidante !

Car leur vie s'annonçait pleine de promesse, mais aussi d'aventures ! Tout n'est pas rose quand on est fils de riches ! Vous n'imaginez pas comme la vie est rude en fait… Vous n'imaginez pas comme il est dur de survivre dans la jungle des gamins de riches ! Vous n'imaginez pas comme il est dur pour un gentil petit garçon naïf et un peu niais de survivre en ce milieu ! Ce petit garçon, c'est le petit blond, il s'appelle Camille. Il a beau avoir le nom d'un général romain qui vainquit pas mal de gaulois, il est loin d'avoir l'étoffe du guerrier… Non, il était plus le garçon qui se fait taper dessus.

C'était le cas quand il avait alors 5 ans… C'était pendant une soirée mondaine, on avait laissé les gosses de côté à jouer "tranquillement" dans une jolie salle de jeux, sous la surveillance d'une domestique qui préférait lire "jeunes et jolies" qu'empêcher des marmots intolérablement antipathiques de se taper dessus. Et puis c'était pas le fils de son patron qui se faisait taper alors bon… C'était même ce fiston qui tapait Camille et qui exploitait celui-ci. Et bien sur, Camille, se laissait faire… Jusqu'au moment, où l'autre lui tira les cheveux !

"Ouiiiiiiin ! Pas mes cheveux !!"pleurnicha-t-il joignant à ces cris de chaudes larmes.

L'autre gamin continua de plus belle. Ce fut trop.

Evan, le petit brun devenu le plus costaud des deux et le plus brave, s'avança vers de ce gamin sans gène.

"Lâche mon frère."dit-il d'une voix froide.

C'était une des rares fois où il parlait… L'autre gamin, ne bougea pas et soutint son regard. Camille regardait les deux garçon, les yeux tout mouillés. Le manque de réaction de l'autre malotru énerva Evan. Il gifla l'autre gamin. Débuta alors une rixe héroïque. Camille observait son frère se battre… Il avait peur pour lui... et dire qu'il faisait ça pour lui… Evan sortit victorieux de cet bataille brutale… Camille lui sauta au cou… Pleurant son héros…

"Petit frère tu es le plus fort !"murmura-t-il en pleurant d'admiration.

Chapitre 2 : une vie très risquée !


Mais le danger ne se limite pas aux prédateurs ! Il y a aussi d'effroyables accidents quand on est un oiseau dans une cage d'or ! Par exemple durant une belle journée d'été dans sa sixième année, Camille a énormément souffert…

Il jouait à la balançoire, dans leur immense jardin. C'était son jeu préféré ! C'était drôle de monter, descendre, monter, descendre ! Et de plus en plus vite ! Toujours plus haut ! Toujours plus vi…. Oh non ! Le petit Camille poussé par l'élan lâche les cordes….

"OUIIIIIIIIIIIIIINNNNN !"

Les hurlements du petit garçon tombé par terre alarmèrent son jumeau qui lisait plus loin. Voyant le carnage de la chute, il disparut. Mais revint vite avec une trousse de premier secours. Camille sanglotait toujours, s'essuyant les yeux de ses petites mains. Son frère prit les choses en mains. Désinfectant le genou meurtri, bandage, sparadrap, bref, un pansement… Parfait aux yeux du petit blond. Et la touche finale : un bisou sur le pansement pour le guérir !

"Allez Camille, viens dans mes bras, c'est rien…"dit gentiment son frangin.

Le blond se jeta dans ses bras et se blottit tout contre lui. Qu'est-ce qu'il avait eu peur quand même ! Heureusement que son frère était là !

Chapitre 3 : une vie emplie de monstres terribles !

"Au secouuurs !! Evan !"

Camille venait de rentrer en trombe dans la chambre de son frère. Ce dernier se redressa très légèrement, se demandant bien ce qui osait le réveiller comme ça. Son cher grand frère bien sur !

"Il y a un monstre dans ma chambre ! Il est énorme ! Il a huit pattes ! Il est tout velu ! Il va me manger !"lança-t-il en se jetant sur le lit de son frère comateux.
"Mais non, y'a rien…"déclara son frère."Viens là, et rendors toi…"continua-t-il en lui faisant une place sous les draps contre lui.

Camille se blottit là, encore persuadé que la petite araignée plus terrorisée que lui au milieu de sa chambre était un monstre terrible. Son frère, lui… S'était déjà rendormi ! Pourtant, la simple présence de celui-ci calma le petit blond, et serrant son lapinou contre lui, trouva le sommeil dans les bras fraternels.

Chapitre 4 : Une vie palpitante !

L'âge n'arrangea rien concernant la naïveté du garçon. A quinze ans, il croyait toujours que son frère était parfait. L'exemple le plus frappant eut lieu lors d'une réunion de jeunes gens de bonnes familles.

La conversation était simple, il n'y en avait pas ! (xD)Non, là, il n'y avait pas de conversation mais… Une cigarette ! Et oui, comme tous les jeunes normaux, les riches aussi sont assez stupides pour se demander ce que ça fait de fumer. Et pour le coup, un des ado avait récupéré un paquet de marlboro.

Ils essayèrent tous quand arriva le tour de Camille… Vous l'imaginez fumer ? Pas vraiment. Bon, ben, voyez le s'étouffer lamentablement avec la fumée, répétant que c'est dégoûtant et âcre. Voyez le glorieux tableau et les moqueries des autres. Puis suivit Evan. Il ne toussa pas. Il eut la grande classe. Mais étrangement, il se leva rapidement et disparut. Camille en comprit pas. Les autres rigolèrent.

*Ils sont jaloux de sa classe ! *songea le blond.

Ce n'était pas ça… Juste que tout le monde sait qu'il ne faut pas avaler la fummée de cigarette, sous peine de sentir son estomac se soulever. Or, le brun n'avait pas recraché la fumée.

*Juste des jaloux !*

Chapitre 5 : une vie tragique !


Et parfois la vie tourne au drame… Ce fut le cas à la veille de son entrée à Hanaka. A cette époque, il avait de longs et beaux cheveux blonds. Ils étaient la fierté de notre cher Camille. Et pourtant, il devait les couper !

"Non ! non ! Et Non !"

Voilà ce qu'hurlait Camille en courant dans la maison familial, semant les domestiques, exaspérant son père, désespérant sa mère.

"Allons Camille, ce n'est pas grave."dit une voix qui le fit immédiatement se stopper.

C'était son frère qui lui disait ça ?! Le blondinet s'arrêta, les bras pendants. S'il le disait, ça ne devait pas être si grave… ce n'était que les cheveux qu'il portait depuis l'âge de dix ans !
La mort dans l'âme, Camille laissa le coiffeur toucher à ses cheveux… Il fallut une demi heur pour se débarrasser de la crinière d'or du garçon… Le concerné n'osa pas même se regarder dans un miroir après cela.

"ça te va encore mieux…."dit Evan en lui ébouriffant les cheveux.

Une lueur brilla dans les yeux de Camille… Il garderait toujours les cheveux courts !

Chapitre 6 : Une vie qui n'en est qu'à ses début…


Puis les garçons arrivèrent à Hanaka. Camille avec son charme enfantin attira de suite l'attention du club d'hôtes. Quel beau poisson ! Imaginez toutes les filles qui craqueront pour ce regard noisette, cette bouille juvénile et ce caractère attachant ! Il fallait convaincre ce blondinet.

Chose qui ne fut pas compliquée… A vrai dire, Camille ne comprend toujours pas son rôle en tant qu'hôte. Son frère lui, par contre est devenu vert en apprenant dans quoi Camille s'était engagé. Mais après la rage, Evan se dit que c'était peut-être un bon moyen pour que Camille devienne plus indépendant… Mais ça n'a pas encore très bien marché ! mais qui sait peut-être cette année…


Autre : Kawaiiiiiiiii – man ! Bref, réaction provoquée sur les filles…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasagami Camille
Hôte
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Camille Kasagami [Fiiiniii !]   Sam 9 Juin - 0:30

Enfin terminé m'dame L'admin que j'aime tout plein ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsu Hitachin
Admin et Hôte
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 27
Rang : Membre du club d'hôtes.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Camille Kasagami [Fiiiniii !]   Sam 9 Juin - 2:36

HAAAAN J'ADOOOW L'HISTUAAARE ! *_____*
C'est trop choupinou tout plein ! <3
Nyaaah * saute dessus *
Je t'aime tout plein aussi x).

Bah, t'es validé, hein. On l'aura deviné n.n !
Bienvenuuue !

( si jamais t'as un Camille en miniature, tu me l'envoies par la Poste ? Trop chouuuu )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Camille Kasagami [Fiiiniii !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Camille Kasagami [Fiiiniii !]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale
» Camille Silvan [Pouffy]
» répartition camille
» Camille Kovenbourg [Abeille]
» Hasard - Jour 3 : Oups... [Genesis.Camille.Finnick]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hanaka :: Le commencement :: Le personnage :: Fiches des hôtes-
Sauter vers: